Comment optimiser le parcours client sur votre site e-commerce ?

e-commerce

Les performances de votre business en ligne dépendent de facteurs divers, parmi lesquels la visibilité ou la qualité de l’offre proposée. Pour autant, ces facteurs n’auront aucun poids si vous ne veillez pas à soigner le parcours client que vous proposez à votre cible. Cette dernière doit en effet voir l’ensemble de ses besoins compris et comblés, dès le moment où elle entre en contact avec votre marque jusqu’au passage à l’achat. Mais comment optimiser ce fameux parcours client ? Voici cinq bonnes pratiques dont vous ne pourrez pas vous passer pour y parvenir.

Approfondissez votre connaissance de votre cible marketing

Si l’optimisation du parcours client se joue principalement onsite, avec une stratégie de contenu, ou encore offsite, avec l’exploitation de connecteurs e-commerce par exemple, elle doit avant tout reposer sur une excellente connaissance de votre clientèle. Pour attirer votre cible sur votre boutique en ligne et la convertir en clientèle, vous devriez tout savoir de ses besoins réels, des problématiques qu’elle rencontre ou encore des objectifs qu’elle souhaite atteindre. Vous aurez donc tout intérêt à bâtir une véritable base de données à partir des informations que vous pourrez collecter sur vos prospects et clients. Ces données vous permettront ensuite d’optimiser les éléments qui gagneront véritablement à l’être.

Améliorez l’ergonomie de votre site e-commerce

Pour que le parcours client de votre boutique en ligne se déroule sans accroc, vous aurez également intérêt à soigner son ergonomie. N’hésitez pas à réaliser un audit complet pour évaluer l’expérience utilisateur que vous offrez sur votre site, puis pour l’optimiser dans les règles de l’art. Quel est le temps de chargement des pages, et notamment des contenus les plus stratégiques (pages de vente, fiches produits) ? Les liens internes et externes de votre site sont-ils toujours valides ? La connexion à l’espace client est-elle suffisamment rapide ? L’ensemble de ces éléments jouent un rôle important dans le commerce en ligne : ils conditionnent l’expérience utilisateur, et donc dans la satisfaction de votre clientèle. En les optimisant, vous augmenterez votre volume de vente tout en favorisant la fidélisation de votre audience.

Soignez chaque étape du tunnel de conversion

Le tunnel de conversion de votre boutique en ligne doit être le plus fluide possible pour offrir un parcours client exemplaire aux internautes. Ce tunnel se compose de plusieurs étapes, qui peuvent aller de la publication d’articles de blog pour attirer les prospects jusqu’à la page de paiement. Or, chacune de ces étapes devra être correctement optimisée pour lever d’éventuels freins à l’achat et booster votre business en ligne. N’hésitez pas à jouer la carte de la personnalisation lorsque c’est possible : vous pourrez notamment proposer des suggestions de produits pertinentes aux internautes en fonction des fiches produits qu’ils ont déjà consultées. Tous les moyens sont bons pour booster votre taux de conversion !

Optimisez la gestion des clients avec un back office performant

Les meilleures stratégies e-commerce ne se résument pas à un site bien optimisé. Elles intègrent également un logiciel de gestion commerciale performant, susceptible de fluidifier le parcours client tout en contribuant au développement de l’activité. Vous devrez donc vous doter d’un outil CRM efficace pour assurer la gestion des contacts et le suivi des commandes, sans oublier les performances marketing. De nombreuses plateformes en ligne pourront vous aider à réussir la gestion de la relation client sur votre site e-commerce. N’hésitez pas à les comparer pour choisir celle qui vous permettra d’offrir la meilleure expérience utilisateur à votre audience.

Choisissez des outils pertinents au regard de votre activité

Bien qu’il existe de nombreuses solutions commerciales et marketing pour booster les performances d’un site e-commerce, il vous faudra faire les bons choix pour que vos investissements portent leurs fruits. Tout d’abord, tournez-vous vers des outils gratuits lorsque c’est possible. En exploitant les données d’une plateforme comme Google Ads, par exemple, vous serez en mesure d’améliorer votre connaissance client tout en réduisant vos frais. Du côté des outils payants, en revanche, vous devrez comparer les solutions et vous tourner vers celles qui s’adapteront sans peine à votre activité. Tenez compte de la plateforme e-commerce que vous utilisez : si vous exploitez une boutique Shopify, il vous faudra vous assurer que votre CRM soit bien compatible avec votre site actuel. Par ailleurs, vous gagnerez à établir la liste précise des objectifs que vous souhaitez atteindre en ligne : de cette façon, vous n’aurez aucun mal à choisir les outils back office qui correspondront à vos attentes.