Pourquoi cultiver l’intrapreneurial pour favoriser la dynamique de son entreprise

Pourquoi cultiver l'intrapreneurial pour favoriser la dynamique de son entreprise

L’intrapreneurial est un processus d’entrepreneuriat à l’intérieur d’une entreprise donnée. L’entreprise pouvant être de taille moyenne ou grande, regorge en son sein de nombreux projets innovants. L’intrapreneuriat offre la possibilité de donner de la valeur à la prise d’initiative et au rôle des employés. Ainsi, cette approche permet à ces derniers de devenir des « intrapreneurs ».  Même s’il a fait son apparition il y’a plus de 40 ans déjà, l’intrapreneuriat demeure une notion en plein essor qui intéresse davantage les grandes structures. Au départ, il s’agissait d’une réponse apportée par les cadres en quête de réalisation, d’indépendance, de sens et de désir d’entreprendre. 

Les objectifs de l’intrapreneuriat. 

Un objectif intrapreneurial se recense tant du point de vue de l’entreprise que du point de vue de l’initiateur d’innovation. 

Pour l’entreprise, l’objectif est de libérer les capacités créatives des employés, en leur donnant les possibilités d’émettre leurs différentes idées pertinentes et donc d’apporter leurs contributions à la croissance et la réussite de l’entreprise. Ce qui contribue au bien-être global de l’ensemble des salariés. Il est avantageux pour une entreprise de mettre au premier plan la notion d’intrapreneuriat. Reconnaître et apprécier les compétences en termes d’innovation des employés, galvanise tout le reste du groupe. Les employés deviennent alors des intrapreneurs et gardent ainsi leurs postes par conséquent leurs salaires. L’intrapreneuriat est  l’élément central dédié à l’innovation qui se fait en interne. 

En outre, les entreprises se rendent aujourd’hui compte que, donner une priorité à ce système c’est également empêcher des fuites de cerveaux. En réalité, un salarié qui possède de vraies idées innovantes, mais qui n’est pas écouté et considéré par ses employeurs pourrait facilement aller du côté des concurrents. 

Pour ce qui est de l’initiateur, l’objectif ici est de donner une grande valeur aux salariés. De ce fait, la hiérarchie le considère désormais comme collaborateur potentiel dans la démarche de la créativité au sein de la stratégie d’innovation de la structure et dans la vision globale de l’entreprise. L’employé jouit alors d’une grande considération qui le portera vers le haut.  L’employé qui émet des idées et dont celles-ci sont retenues par les dirigeants devient alors un intrapreneur et obtient une promotion qu’il n’aurait peut-être pas pu avoir seulement avec sa formation.

Les avantages de l’intrapreneuriat. 

Comme premier avantage observé, nous pouvons évoquer les responsabilités nouvelles. En effet, un employé qui devient intrapreneur obtient de nouvelles fonctions et responsabilités. Ainsi, devenir intrapreneur c’est avoir l’avantage de mettre œuvre une bonne stratégie sur sa propre idée ; c’est comme si l’intrapreneur passe du simple statut d’employé à un statut de chef de service ou d’entreprise. De plus, l’entreprise qui met en pratique l’intrapreneuriat pourra bénéficier du développement et de la recherche à des coûts moindres dans la mesure où l’employé devient un intrapreneur. 

La carte blanche que l’intrapreneur reçoit de son employeur est également un avantage prestigieux. Ce qui implique que dans la démarche intrapreneuriale, la hiérarchie laisse tous les pouvoirs à l’intrapreneur de mettre en œuvre ses idées novatrices. Ce qui signifie que, autant la direction offre à l’employé une totale liberté d’agir, autant il lui permet un droit à l’insuccès. L’échec est un phénomène qui peut arriver, peu importe la stratégie de création. En revanche, la réussite et l’aboutissement du projet seront grandement valorisés. Un intrapreneur qui se déploie bien à la mise œuvre de son idée et qui a la chance de voir son résultat  aboutir, représente désormais une source de bénéfice pour l’entreprise. Ainsi, ce dernier pourra obtenir de grandes récompenses au sein de l’entreprise à l’instar d’une promotion, ou d’une augmentation de salaire.