Comment fonctionne le marketing relationnel ?

Le marketing relationnel est une branche fondée sur la clientèle et sa fidélisation. C’est une stratégie axée sur les relations pérennes, destinée à une clientèle préalablement établie. On met en œuvre les objectifs du marketing relationnel, en accordant une importance particulière à la qualité de la relation avec les clients.

Les principes de fonctionnement du marketing relationnel

À l’aide des nouvelles techniques comme le marketing internet, le marketing relationnel constitue un trait d’union entre les notions de la qualité de la relation traditionnelle et les méthodes bénéfiques du marketing de masse. Dans tous les cas, une action liée au marketing relationnel est fondée sur trois principales phases. En premier lieu, c’est le recueil de l’information, la deuxième étape consiste à accroître l’information en accumulant le maximum de données possibles et finalement par l’exploitation des données recueillies. Une bonne base de rapport déjà établie avec la clientèle est le fondement du principe du procédé stratégique, qu’est le marketing relationnel !

Quels sont les objectifs du marketing relationnel ?

Le marketing relationnel est une stratégie qui utilise la personnalisation du message adressé à un client pour en tirer les meilleurs profits. Ce message peut être un mail, des invitations… grâce auxquels, on fidélise ses clients.

De primes abords, le premier principe consiste à mettre en place le  » lead nurturing  » ou création des leads. Il intervient avant le processus d’achats ; notamment, en B2B (business to Business). Ensuite, la création du contenu du blog ou le fait de partager sur les réseaux sociaux développe votre audience et fidélise les clients. Votre marque devient un média. Il faut alors diffuser du contenu, en définissant des lignes éditoriales pour faciliter la recherche du contenu par leurs cibles et répondre aux besoins de l’audience. La mise en œuvre du reporting est un principe très efficace pour mieux cerner les besoins et les parcours des clients et d’anticiper par la suite le potentiel des futurs leads. C’est l’une des raisons de développer les réseaux sociaux afin de générer plus d’échanges avec sa cible. Pour récupérer des leads de qualités, on met en place un  » lead scoring  » pour améliorer le ROI avec les forces de vente. Le lead scoring est fondé sur les leads plus qualifiés, par exemple, des prospects possédant le meilleur ROI, pour qualifier les leads. Sachez pour terminer que la qualification des leads, constitue le principal objectif du marketing relationnel !